table provisoire table de collecte    
Car la question commence à partir de ceci qu'il y a des types de symptôme, qu'il y a une clinique. Seulement voilà : elle est d'avant le discours analytique, et si celui-ci y apporte une lumière, c'est sûr mais pas certain. Or nous avons besoin de la certitude parce qu'elle seule peut se transmettre et se démontrer.......
Que les types cliniques relèvent de la structure, voilà qui peut déjà s'écrire quoique non sans flottement. Ce n'est certain et transmissible que dans le discours hystérique. C'est même en quoi s'y manifeste un réel proche du discours scientifique. On remarquera que j'ai parlé du réel, et pas de la nature.
Par où j'indique que ce qui relève de la même structure, n'a pas forcément le même sens. C'est en cela qu'il n'y a d'analyse que du particulier : ce n'est pas du tout d'un sens unique que procède une même structure, et surtout pas quand elle atteind au discours.

Introduction à l'édition allemande des Écrits (1976) p 556 in Autres écrits J Lacan - Seuil
(->p511) (XXIV/13) boucs émissaires. A ce niveau, le névrosé comme le pervers, comme le psychotique lui-même, ne sont que des faces de la structure normale. On me dit souvent après ces conférences ; quand vous parlez du névrosé et de son objet qui est la demande de l'Autre, à moins que sa demande ne soit l'objet de l'Autre, que ne nous parlez-vous du désir normal ! Mais justement, j'en parle tout le temps. Le névrosé, c'est le normal en tant que, pour lui, l'Autre avec un A, a toute l'importance. Le pervers, c'est le normal en tant que pour lui le Phallus, - le grand que nous allons identifier à ce point qui donne à la pièce centrale du plan projectif toute sa consistance - le Phallus a toute l'importance. Pour le psychotique le corps propre, qui est à distinguer dans sa place, dans cette structuration du désir, le corps propre a toute l'importance.
Et ce ne sont ici que des faces où quelque chose se manifeste de cet élément de paradoxe qui est celui que je vais essayer d'articuler devant vous au niveau du désir.
Seminaire IX - L'Identification - 13 juin 1962

Polices Lacan 
à insérer dans Fonts de Windows

névrose 

psychose
ordre discursif

perversion

noeud

symboles
algèbriques

schémas R F L

  

A g
grand Autre barré

A

 I (a)

                     J(A)

S
Sujet barré

S

? ; M ; 

a

a
petit autre

 phobies : (I / M + f+ + a) M m + +P; 
F; P

 corps; voix; i(a)

fétiche S(a) ; F; i(a)

S1
signifiant  premier
essaim

     

S2
ruissellement

roman

mythe

scène

Narcissisme, Stade du Miroir, Stade du miroir signifiant, RSI, phonction phallique, 
parole, langage (Propos sur la causalité psychique, Écrits, Lacan);  cri, dire (Qu'on dise reste oublié derrière ce qui se dit dans ce qui s'entend. [Lac73a, p. 5,])

symptôme
sinthome

hystérie, obsession, angoisse, 
transfert, doute, somatisation

 paranoïa, autisme (destruction de la langue), corps, trou,hypocondrie.. interprétation, certitudes,
automatisme mental, délire

  prévalence du regard, acte,
évanouissement, disparition du sujet

Instance de la Lettre (lettre non écrite mais lisible), unaire
corps, phallicisme, troumatisme (les parents ne s'entendent pas crier = scène perverse=trauma)
scopique prévalent, 
rattage, coinçage, actes manqués, oublis, mots d'esprit, rêves, violence; Transfert; rigidité des discours (langue figée, dogmatisme..)

mécanismes de "défenses"

rejet de "l'homosexualité",
refoulement,

forclusion du NdP; 
forclusion de l'homosexualité 
(qui est le PD ?)

Kant avec Sade
atteindre la pudeur de l'autre
pour en accaparer la volont
é

déni, forclusion  de l'inconscient et de la sexualité, déni de la castration de la mère, ..déplacement, retournement dans les contraires; condensation, isolation, annulation; dénégation; méconnaissance; métaphore, métonymie,

fantasme
$<>a

S<>a
a / (-f) <>hystérique
S <> Demande
A <> f(a,a',a''..) obsessionnel

$ (?) <> "corps"
S<>paranoïaque
S <> f (a,a',a''..) paranoïaque

I / i(a) <> :
a<>$

désir

être le phallus

 

préserver le phallus

objectifs de l'analyse

transfert de travail, 

ne se répare pas, ça se traverse,ça s'élabore;
nouer corps et symptôme

névrotisation, inhibition

 dire; parler;aimer , travailler, sublimer (Freud)  ; part de bonheur; être responsable de ses actes, de sa vie, de son destin;
élaboration; intégration analytique des symptômes; réduction , liquidation des symptômes (de surcroît); transfert de travail, 
castration symbolique; reconnaissance de l'Inconscient, reconnaissance de la sexualité freudienne (non biologique), nouer

Sujet barré, le sujet de l'inconscient   haut de page 
S Sujet (Es)
objet du désir, cause du désir
a' autre
a (moi)
a , objet a
Idéal du Moi
i image spéculaire, autre du miroir, moi idéal
i (a) 
Moi idéal, 
A Grand Autre lieu des signifiants
A Grand Autre barré, lieu des Signifiants
F Phallus symbolique
f  petit phi : phallus imaginaire
J  Jouissance
<>poinçon  = "désir de"  
racine de moins un, $, A
S1 Signifiant premier
S2 Signifiant second ruissellement 
D  demande
P pénis réel
m moi de l'enfant, moi
P :Phallus
P  Père Réel
P perception
Pcs préconscient
Ps perception signe
Cs conscient
M Mère, objet primordial
NdP Nom du Père
R réel
S Symbolique
S Sujet
I Imaginaire

 

 

 

 

 

Schémas R,F,L, I  ou I  lettre 52    objets
liste des figures
et Mathèmes J SIBONI
la structure selon L FAINSILBER 
névrose psychose  C ALCOULOUMBRE
nosographies  
treillis  Huit  théories de l'asile de JMV
topiques 
Borroméen 
Vocabulaire provisoire de topologie analytique

 

sources:
Allouch Lettre pour lettre 
Darmon Essais de topologie p 367,384
Dor Intro à la lect p241
Gilson Top Lac 75,85,114,192
Granon Laffont Topologie ordinaire p 103,112,113116,138
            Prat Social 114
Oury -l'aliénation p 132
Lacan  Écrits p 53,371,553
           -S XVII L'envers de la psychanalyse  p 105
           - S XI Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse
             (Inconscient, Répétition, Transfert, Pulsion) p 90
           - S X  L'angoisse p 41, 117,140
           -S VI Le désir et son interprétation p 774
           - S IV La relation d'objet p 730
Lettre de topologie 8-9-10 avril 92
Lew 15-11-97, 31-05-97
Littoral 1 p 89,90
Littoral 21 p 107,108
Poupez Vappereau L Topologie 14-12-96
Scilicet 6/7 1976 p121
Siboni Mathèmes p46,47
Trimestre psychanalytique 2/1992 p 80
Vappereau (20-01-98)
    -Etoffe 25,140,141,148,158,295,296,298,
                304,306,307,319,320,323
      -Noeud 165